déroulement célébration   



 

déroulement de la  célébration

 

DIMANCHE 1° JUIN 2008  à 10 h 30

 

sous la Présidence

de Monseigneur Robert LE GALL

Archevêque de Toulouse

 9° dimanche ordinaire A

 

L'autel est nu ; il n'y a ni cierges, ni nappe, ni fleurs.

Le nouvel autel installé face au peuple contient les reliques qui étaient auparavant dans l'autel primitif de l'Eglise. On fera donc simplement la bénédiction de l'église et de l'autel.

 

Lorsque la procession qui viendra de la maison de Monsieur Teysseyre sera parvenue dans le choeur, l'évêque omettant le baiser à l'autel et son encensement, gagnera le siège du célébrant.

 

Le chant terminé, l'évêque dépose la crosse et la mitre,

 

Chant d'entrée : Je veux chanter ton amour Seigneur (C 19-42)

Refrain

Je veux chanter ton amour, Seigneur, chaque instant de ma vie

Danser pour toi en chantant ma joie et glorifier ton nom !

 

1 – Ton amour pour nous est plus fort que tout et tu veux nous donner la

            vie, nous embraser par ton Esprit, Gloire à toi !

2 – Oui, tu es mon Dieu tu es mon Seigneur, toi seul es mon libérateur, le

            rocher sur qui je m'appuie. Gloire à toi !

3 – Car tu es fidèle, tu es toujours là tout près de tous ceux qui te

            cherchent, tu réponds à ceux qui t'appellent. Gloire à toi !

4 – Voici que tu viens au milieu de nous demeurer au coeur de nos vies

            pour nous mener droit vers le Père. Gloire à toi !

5 – Avec toi, Seigneur, je n'ai peur de rien, tu es là sur tous mes chemins,

            tu m'apprends à vivre l'amour.

 

Accueil par le P.Philippe

 

L'évêque salue le peuple et disant

« Que la grâce et la paix dans la sainte Eglise de Dieu soient toujours avec vous »

Tous : « Et avec votre Esprit »

Bénédiction de l'eau et aspersion

 

(Le servant d'autel apporte à l'évêque le vase contenant l'eau)

 

            Frères très chers, nous voici rassemblés dans la joie pour offrir à Dieu cette église nouvellement restaurée. Supplions-le de nous assister de sa grâce et de bénir cette eau. Elle sera répandue sur nous d'abord en signe de pénitence et en rappel de notre baptême ; ensuite, elle sera répandue sur les murs de cette église. Au début de cette célébration, prenons conscience que, rassemblés dans l'unité par la foi et la charité, c'est nous qui formons l'Eglise vivante, établie dans le monde comme signe et témoin de l'amour dont Dieu aime tous les hommes.

 

Tous prient en silence pendant quelque temps

 

L'évêque dit ensuite :

 

            Dieu qui fais accéder toute créature à la lumière de la vie, ton amour pour les hommes est si grand que tu veilles sur eux comme un Père, les purifies de leurs fautes avec tendresse et patience et les ramènes constamment vers leur Chef, le Christ. Tu as voulu dans ta grande miséricorde que les pécheurs qui seraient plongés dans les eaux du baptême et ensevelis dans la mort avec le Christ, en surgissent totalement pardonnés et deviennent les membres de son corps, héritiers de son Royaume. Par la grâce de ta bénédiction, sanctifie cette eau que tu as créée : quand elle sera répandue sur nous et sur les murs de cette église, qu'elle soit le signe de ce bain salutaire qui nous a lavés dans le Christ pour que nous devenions le templs de ton Esprit. Accorde à ton peuple ici rassemblé, ainsi qu'à tous nos frères qui viendront en cette église célébrer tes mystères, de parvenir un jour à la Jérusalem du ciel. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

 

Tous : Amen

 

(Après cette invocation sur l'eau, l'évêque accompagné du diacre et des servants, asperge d'eau bénite le peuple, puis les murs, en parcourant la nef de l'église. Il n'aspergera pas l'autel qui doit être béni un peu plus tard.).

 

Pendant l'aspersion on chante :

 

C'est Jésus la vraie source d'eau vive qui nous lave de tous nos péchés

Baptisez au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, faites de nombreux disciples.

 

Il faut naître de l'eau et de l'Esprit pour entrer au royaume des cieux

C'est ce que nous dit Jésus au long de son Evangile

et des fils du Père nous serons.

 

Seigneur Dieu, cette eau, donne-la moi

afin que je n'ai plus jamais soif

Afin qu'en moi cette source jaillisse en Vie Eternelle

Cette eau vive donne-la Seigneur

 

De chacun Jésus était la Vie et pour tous, Il était la Lumière

Il veut que chacun de nous soit Lumière pour les autres

Par l'Esprit qui est la Vérité.

 

Après l'aspersion, l'évêque revient à sont siège et, à la fin du chant, il dit, debout et les mains jointes

                       

            Que Dieu, le Père des miséricordes soit présent dans cette maison de prière et, par la grâce de l'Esprit Saint, qu'il purifie notre coeur, temple vivant dont il fait sa demeure.

 

Tous : Amen !

 

On chante immédiatement le « Gloire à Dieu » (Lourdes)

 

Le servant porte le livre comme d'habitude pour l'oraison

 

Oraison : «Seigneur notre Père, nous en appelons à ta providence qui jamais ne se trompe en ses desseins : tout ce qui fait du mal, écarte-le, et donne-nous ce qui peut nous aider. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec Toi et le Saint Esprit pour les siècles des siècles» – Amen

 

L'évêque s'assied et reçoit la mitre présentée par le servant au diacre qui dépose la mitre sur la tête de l'évêque

 

 

 

 

Lecture du livre du Deutéronome (Dt 11,18.26+28.32)

 

Psaume 30

 

Refrain : C'est toi, Seigneur, le rocher qui nous sauve

 

            Sois le rocher qui m'abrite,

            la maison fortifiée qui me sauve.

            Ma forteresse et mon roc, c'est toi :

            pour l'honneur de ton nom, tu me guides et me conduis.

 

            Sur ton serviteur, que s'illumine ta face ;

            sauve-moi par ton amour.

            Tu combles à la face du monde

            ceux qui ont en toi leur refuge

 

            Aimez le Seigneur, vous ses fidèles ;

            le Seigneur veille sur les siens.

            Soyez forts, prenez courage,

            vous tous qui espérez le Seigneur !

 

Lecture de la lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains (Rm 3,21-25a.28)

           

L'évêque bénit le diacre qui doit proclamer l'évangile – Le diacre fait le signe de la croix et répond « Amen ».

 

L'évêque dépose la mitre et se lève – Le diacre donne la crosse à l'évêque

 

Pendant ce temps on chante

 

Alleluia Esprit donné K 533

 

verset du missel chanté

« Venez, crions de joie pour le Seigneur, acclamons notre Rocher, notre salut ! Oui, il est notre Dieu »

 

A l'évangile on ne porte ni luminaire, ni encens – cependant les servants se tiennent debout comme d'habitude devant l'ambon

 

Evangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 7,21-27)

 

Homélie

 

Symbole des Apôtres

 

Prière Universelle

 

            1 – Pour l'Eglise, ses responsables, tous ceux qui consacrent leur vie à l'annonce de l'Evangile, sans se laisser décourager par les obstacles ou l'indifférence, et, en ce 25° anniversaire de son ordination, nous te confions particulièrement notre diacre Laurent, témoin inlassable de ta Bonne Nouvelle parmi nous, et porteur d'espérance dans sa mission auprès des malades. Seigneur nous te prions          

 

Refrain  : Dieu bénis ton peuple, donne-lui la paix

 

            2 – En ce dimanche où nous fêtons dans la joie l'inauguration de notre église restaurée,  nous te prions pour tous ceux qui ont contribué à cette réalisation : les pouvoirs publics en charge du patrimoine, les associations qui veillent à sa pérénité, les artisans qui ont réalisé les travaux, sans oublier ceux et celles qui, tout au long de l'année, donnent leur temps sans compter pour rendre nos églises belles et accueillantes. Seigneur nous te prions

 

            3 – En ce jour de fête, nous te confions tous ceux qui souffrent dans la solitude, ou la maladie, nous te confions aussi les survivants qui ont tout perdu dans les temblements de terre en Chine et en Birmanie. Qu'avec la force de l'espérance ils aient le courage de se remettre debout, Seigneur nous te prions

 

            4 – Pour notre communauté paroissiale des dix clochers ; permets que ce temps fort qui nous rassemble aujourd'hui autour de notre archevêque soit pour tous une occasion d'échanges et de partage, et que nous y trouvions dynamisme et enthousiasme,  afin de témoigner au fil des jours, de l'espérance qui fait vivre,

Seigneur nous te prions

 

Bénédiction de l'autel

 

L'évêque s'approche de l'autel à bénir sans mitre. Il s'adresse aux fidèles

           

            Frères bien-aimés, notre communauté s'est rassemblé dans la joie pour la bénédiction de cet autel. Participons d'un coeur attentif à cette liturgie, et demandons à Dieu de regarder avec bienveillance les présents que l'Eglise y disposera, et de faire de nous-mêmes une éternelle offrande à sa gloire.

- 7 -

 

Puis l'évêque, les mains étendues, dit à haute voix

 

            Tu es béni, Seigneur notre Dieu, toi qui as accepté pour le salut du genre humain le sacrifice offert par le Christ sur l'autel de la croix, toi qui, d'un cœur  paternel, rassembles ton peuple à la table du Christ pour qu'il célèbre son mémorial. Regarde donc, Seigneur, cet autel que nous avons préparé pour la célébration de tes mystères : qu'il soit le centre de notre louange et de notre action de grâce ; qu'il soit l'autel où nous offrirons le sacrement du sacrifice du Christ ; qu'il soit la table où nous partagerons le pain de vie, où nous boirons la coupe de l'unité ; qu'il soit la fontaine d'où jaillira sans fin pour nous l'eau du salut. Fais qu'approchant du Christ, pierre vivante, nous devenions en lui un temple saint, et que nous offrions sur l'autel de notre cœur  à la louange de ta gloire, le sacrifice spirituel d'une vie qui te plaise. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Amen

 

L'évêque met de l'encens dans l'encensoir et encense l'autel.

 

Puis il revient au siège, reçoit la mitre, est encensé et s'assied. Le diacre  encense le peuple.

Les servants d'autel vont chercher les enfants de Sayrac et allument leurs lumières de céroféraires – ils ouvrent la procession.

 

Les enfants de Sayrac apportent la nappe, les fleurs. Il disposent les chandeliers qui sont requis pour célébrer la messe et, le cas échéant la croix.

On pourra apporter aussi quelques signes de la rénovation et de l'embellissement de l'église (par exemple un élément amovible de l'autel par le créateur qui sera présent, un pot de peinture, un élément de menuiserie

Une fois l'autel préparé et les objets placés, des fidèles apportent le pain, le vin et l'eau pour la célébration du sacrifice du Seigneur. L'évêque reçoit les dons au siège.

Lorsque tout est prêt l'évêque s'approche de l'autel et, ayant déposé la mitre, baise l'autel. La messe se poursuit de la manière habituelle ; on n'encense ni les offrandes, ni l'autel.

 

Offertoire

 

Prière sur les offrandes :

 

            Confiants dans ton amour, Seigneur, nous venons à ton autel avec nos offrandes : puissions-nous, par un effet de ta grâce, être purifiés dans l'eucharistie que nous célébrons. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

 

Préface de la Dédicace : (à moins que l'évêque choisisse un autre préface)

 

Le Seigneur soit avec vous – Et avec votre esprit

Elevons notre coeur – Nous le tournons vers le Seigneur

Rendons grâce au Seigneur notre Dieu – Cela est juste et bon.

 

     Vraiment, il est juste et bon de te rendre gloir, de t'offrir notre action de grâce, toujours et en tou lieu, à toi, Père très saint, Dieu éternel et tout-puissant.

     Dans ta bonté pour ton peuple, tu veux habiter cette maison de prière, afin que ta grâce toujours offerte fasse de nous un temple de l'Esprit resplendissant de ta sainteté ; de jour en jour, tu sanctifies l'Epouse du Christ, l'Eglise dont nos églises d'ici-bas sont l'image, jusqu'au jour où elle entrera dans la gloire du ciel, heureuse de t'avoir donné tant de fils.

C'est pourquoi avec les anges et tous les saints, nous chantons et proclamons :

 

Sanctus : AL 48-00

 

PRIÈRE EUCHARISTIQUE  III

 

Fraction du pain et geste de paix

Le diacre : (Frères), dans la charité du Christ, donnez vous la paix.

 

Agneau de Dieu : (AL 48-00)

 

Après l'Agneau de Dieu les servants d'autel vont au fond de l'Eglise comme d'habitude – Les céroféraires se tiendront près de l'évêque. Il faudra également prévoir des porteurs de cierges pour accompagner les prêtres et diacres qui iront donner l'Eucharistie à l'extérieur de l'église.

  

Les prêtres ou les diacres qui portent la communion sont accompagnés par les personnes prévues qui portent un cierge

 

Communion :

 

Chant de la procession de communion

 

Devenez ce que vous recevez

 

Refrain : Devenez ce que vous recevez, devenez le Corps du Christ

Devenez ce que vous recevez ; vous êtes le Corps du Christ.

 

1 – Baptisés en un seul Esprit, nous ne formons tous qu'un seul corps ;

     abreuvés de l'Unique Esprit, nous n'avons qu'un seul Dieu et Père.

 

2 – Rassasiés par le Pain de Vie, nous n'avons qu'un coeur et qu'une âme ;

     fortifiés par l'Amour du Christ, nous pouvons aimer comme il aime.

 

3 – Purifiés par le Sang du Christ, et réconciliés avec Dieu,

     sanctifiés par la Vie du Christ, nous goûtons la joie du Royaume.

 

4 – Rassemblés à la même table, nous formons un Peuple nouveau ;

     bienheureux sont les invités au festin des Noces éternelles.

 

5 – Appelés par Dieu notre Père à devenir saints comme Lui

     nous avons revêtu le Christ, nous portons  la robe nuptiale.

 

6 – Envoyés par l'Esprit de Dieu et comblés de dons spirituels,

     nous marchons dans l'Amour du Christ, annonçant la Bonne Nouvelle.

 

7 – Rendons gloire à Dieu notre Père, par Jésus son Fils Bien-Aimé,

     dans l'Esprit, notre communion qui fait toutes choses nouvelles

 

Chant d' Action de grâce

 

Pour servir avec amour

 

Refrain : Dans le pauvre et le petit, donne-nous de te servir !

Ton Eglise en est témoin : Dieu se fait parole et pain.

 

1 – Pour servir avec amour, Seigneur, tu nous choisis.

     Ton appel nous met debout, nous chantons notre merci.

     Sur ton chemin de Serviteur nous connaîtrons la vraie grandeur.

- 14 -

 

2 – Bien Aimé de l'Eternel,  venu porter du fruit,

     trente années à Nazareth  humblement  tu as servi.

     Dans la maison du charpentier Dieu t'a nourri d'humanité.

 

3 – Messager du Dieu de paix, tu parles par ta vie.

     Grande joie en Galilée, les malades sont guéris !

     Tu sais trouver les mots du coeur et nous ouvrir à ton bonheur.

 

4 – Comment suivre sans trembler,  ta marche vers la croix ?

     Que l'Esprit de vérité nous arrache au désarroi  !

     Quand notre foi connaît la nuit,  révèle-nous le jour qui luit.

 

5 – Dans ce monde où tu nous veux,  Jésus ressuscité,

     Nous serons de ces veilleurs attentifs à ta clarté.

     Lumière et force des vivants, Béni sois-tu par tout croyant !

 

Après un temps de silence on fait les remerciements et on donne les consignes pour l'apéritif

 

Le servant porte le livre pour  que l'évêque dise l'oraison finale

 

Oraison finale :

 

            Guide-nous, Seigneur, par ton Esprit, toi qui as donné le corps et le sang de ton Fils : accorde-nous de te rendre témoignage, non seulement avec des paroles, mais aussi par nos actes ; et nous pourrons entrer dans le Royaume des cieux. Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur.

Tous : Amen

 

Bénédiction solennelle

L'évêque  prend la mitre et dit :

 

Le Seigneur soit avec vous

Et avec votre esprit

 

Les mains étendues au-dessus du peuple, l'évêque le bénit en disant

 

            Le Seigneur du ciel et de la terre vous a rassemblés pour la bénédiction de cette église ; qu'il multiplie en vous ses bénédictions.

 

Tous : Amen

 

           Il veut que ses enfants ne soient pas dispersés mais soient tous réunis en son Fils ; qu'il fasse de vous son temple vivant et la demeure de son Esprit Saint

 

Tous : Amen

 

            Puissiez-vous avoir le coeur assez pur pour que Dieu habite en vous dès maintenant et qu'il vous donne le bonheur éternel avec tous les saints

 

Tous : Amen

 

L'évêque reçoit la crosse et poursuit

           

            Et que Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, le Fils et le Saint Esprit

 

Tous : Amen

 

Le diacre renvoie le peuple de la manière habituelle

 

Allez dans la paix du Christ

Tous : Nous rendons grâce à Dieu

 

Chant Final

Prophète pour les peuples 

Refrain

Eveille l'aurore, sois le sel de la terre

lumière pour ton frère, Témoin du Dieu vivant !

1

Si dans ta vie une voix t'interpelle,

N'entends-tu pas ton Dieu qui cherche à te parler.

Moissonneur du blé levé, Dieu a besoin de tes mains.

Lève-toi, prophète pour les peuples !

2

Si en chemin un ami te fait signe,

Ne vois-tu pas ton Dieu qui vient te rencontrer,

Pain rompu qui donne vie Dieu a parlé à ton coeur.

Lève-toi prophète pour les peuples !

3

Si un matin le silence t'appelle

N'entends-tu pas ton Dieu qui parle au fond de toi,

Bâtisseur de l'avenir Dieu a besoin de tes mains

Lève-toi prophète pour les peuples !

 

4

Si dans la nuit une étoile se lève,

Ne vois-tu pas que Dieu te montre le chemin

Compagnon des nuits sans fin, Dieu habite parmi nous.

Lève-toi prophète pour les peuples

 

Procession de sortie : Thuriféraire, Croix, céroféraires, servants, diacres, prêtres et évêque – veillez au service d'ordre pour que personne ne sorte avant que la procession de sortie ait rejoint l'entrée du jardin de Monsieur Teysseyre

               

 


© 2016 CT