Branche de Sayrac   



 

 

Les Teysseyre

à SAYRAC

 

               

                                                   Jean-Baptiste Teysseyre            

 Jean-Baptiste Teysseyre[1],

propriétaire-exploitant, né le 03 mars 1827 ; décédé le 21 novembre1905 Sayrac - épouse Marie Mestre (née le 16 août 1829 à Layrac, fille de Louis Mestre et de Françoise Lauzeral ; décédée à  Sayrac 27 Janvier 1878 - l’année du mariage de Louis, son fils)  - cm 02 septembre 1850 Amat/Layrac , xR le 22 octobre 1850 à Layrac,

  • François, né le 11 septembre 1852 [est en vie en 1864 cf lettre avant sa première communion],
  • Louis Germain[2] Teysseyre, né le 11 juillet 1854,décédé le 09 décembre1933, épouse Jeanne Marty,  fille de Guillaume Marty. et de Catherine Couderc [fille de Jean Couderc et de Jeanne Gay des Millets] contrat de mariage du 03 octobre1878 (Me Pongis) en présence de Jean Teysseyre, oncle, prêtre du sacré cœur, Marie Teysseyre, Jean-Antoine Teysseyre prêtre,
  • Rose Marie Germaine, née le 07 septembre 1856 épouse le 25 octobre 1881 à Sayrac Antoine Prunet, tailleur d’habits (cm Saint-Plancat[3]), de Mirepoix - fils de Pierre et de Anne Tatouat. Un fils unique:

o       Elie Prunet (Mirepoix) mort à la guerre 1915.

  • Marie-Thède née le 23 septembre1859 ; décédée le 11 août 1880 à 21 ans,
  • Jean-Sernin né en novembre 1863, décédé le 04 janvier 1866,
  • un enfant mort-né le 06 janvier 1871.

  

Louis -son père Jean-Baptiste, Emmanuel, Jeanne née Marty, Théodore

devant : Agnès

 

 

Louis Teysseyre  et Jeanne Marty auront trois enfants :

  • Théodore
  • Emmanuel
  • Agnès                

                 

 

 Emmanuel Teysseyre épouse Georgette Gay                                

  Ils auront trois enfants:

  • Irène épouse Jules Terrancle
  • Jules
  • Laurent                                                        

 

                                

                                              



[1] Jean-Baptiste nous est principalement connu par les échanges et achats de terres permettant la constitution  de la propriété .  En 1895, il semble avoir entrepris un voyage (cf lettre de Louis). Auparavant  nous l’avons vu préoccupé par la santé de son épouse lors de la naissance de leur premier enfant, François. Avec lui commence aussi l’entreprise viticole (production et vente)  qui  durera cinquante ans (1880-1930) – 3 générations. Un document nous indique que lui fut délivré un permis de chasse le 12 Août 1868. Celui-ci le décrit, cheveux noirs, front découvert, sourcils noirs, yeux clairs, nez moyen, barbe noire, menton rond, visage ovale, teint brun.

[2] Louis : taille : 1 m,69 ; sourcils châtains foncés, yeux gris, front ordinaire, nez moyen, bouche petite menton rond, visage ovale. Fût au 59° Régiment d’Infanterie, 5° bataillon, 4° compagnie. Certificat de bonne conduite du 25 décembre 1877.

[3]  Le 15 mai  1905, Rose T.  vend tous ses biens à son frère Louis Germain contre 5.000 francs.

 

 


© 2016 CT